1

2

Deux instantanés de début juillet qui reflètent l'athmosphère de douce farniente qui ponctue ma vie en ce joli début d'été, je veux dire dans les moments où je ne suis ni au boulot, ni en train de réfélchir sur ce f*****g mémoire, ni en train de me torturer l'esprit avec des choses diverses et variées, ni.... A vrai dire, je n'ai pas grand chose à dire. En fait, si, ce soir, j'ai coupé les ongles de ma fille.

Sinon, des choses essentielles arrivent ici bas. J'ai découvert que certains programmes étaient multilangues, Dieu bénisse la L**eB*x, je redécouvre ma télé. J'ai un smartphone. Clairement, ça révolutionne la vie. Le mais, c'est que ce n'est pas un Iphone et que je veux quand même un étui Barnabé aime le café. La vie est cruelle. Mardi midi, je me suis retrouvée je ne sais comment sur un site d'expatriés en Australie, je crois que ça pourrait signifier que j'ai besoin de changer d'air. Je crois. Bon, l'Australie, ça reste un peu compliqué quand même. Je pense faire une petit pause ici, le temps manque, et l'esprit est ailleurs. ♥♥♥