Ca fait quelques jours que j'y pense, et ce matin, je me suis dit que je viendrai faire un tour par ici. Je n'ai rien à vous montrer, encore. Je n'ai pas cousu. J'ai un peu perdu l'envie de tout ça et pourtant ça me manque terriblement par moment. Un semestre surchargé, des vacances qui n'en sont pas, les rendus de dossiers et les examens qui approchent. Et tout ça n'est pas grand chose face aux événements que j'ai du gérer et qui ont bouleversé chaque parcelle de mon quotidien, chacun de mes points de repères. Je ne veux pas m'étaler là-dessus car ce n'est pas le sujet de ce blog. Alors j'ai essayé de me concentrer sur l'essentiel, le juste nécessaire pour se ressourcer - Lilia, le boulot, les amis, la famille, la maison, les sorties, le boulot, Lilia, Lilia, Lilia. Comme une boucle. J'ai essayé d'écarter ce qui fait mal, je n'ai plus pensé à ce dont je n'avais pas le temps de m'occuper. Est ce la fin de 2010 qui me donne envie de revenir ici ? Je n'en ai pas encore vraiment le temps, je ne sais pas si ma petite machine fonctionne encore après cette pause, mais j'attends la fin janvier avec impatience, j'attends le renouveau, les jours plus cléments, j'attends de pouvoir m'assoir chez moi, l'esprit tranquille, le temps devant moi, et de me dire, et si... ?

decembre

Ailes offertes par Mme En même temps

Et ce matin, je rêve de lin, de couleurs légères, de liberty, de petites jupes qui volent, de petits hauts qui se transforment, alors je vais aller faire un tour chez vous, en attendant de pouvoir remplir ce blog de jolies choses.

Douces fêtes de fin d'année....

PS : Merci pour vos messages pour les 3 ans, je sais que j'ai des mails qui attendent un retour, je m'en occupe (bientôt !)

PS bis : et le plaisir de découvrir vos petits mots un par un ce matin... comme des petits soleils.