C'est le genre d'ouvrage que je me contente d'admirer chez les autres sans avoir le courage de m'y mettre.... Et vous imaginez bien qu'assembler couches de tissus, polaire et molleton en plein mois d'août ne m'a pas forcément convaincue... Rien que de penser à ces dizaines de carrés à couper et à faire coïncider j'en ai encore la nausée. But i did it !

2x

1

3x

6

5x

4x

◘ Plaid en patchwork d'après le modèle de Mélanie, recto en chutes diverses, verso en micro polaire violette, triplure en molleton et contour en coton ◘

Un patchwork autour de restes de Tatum et Meadow et deux  petits coussins colorés, en liberty Phoebe/voile de coton rayé jaune et Poppy & Daisy/Lemonia. J'ai utilisé un maximum de chutes de lins, cotons, voiles de coton etc., ça fait de la place ! Ce grand plaid a trouvé sa place dans le salon, entre la bibliothèque et les coussins. Lilia l'aime : tant qu'elle peut étaler à sa guise la garde robe en plastique de fashion Minnie, c'est bon. J'ai souvent pensé que c'était bien qu'un enfant ait un coin à lui dans la pièce à vivre où il puisse y mettre son bazar, s'y blottir, s'allonger et se raconter des histoires, un petit coin douillet, confortable, un espace protégé. Jusqu'à présent je pliais et dépliais chaque jour une petite couette qui n'était pas faite pour ça mais qui était bien appréciée. Au final ce petit coin installé me plait, j'aime son désordre plein de vie la journée et son allure calme et endormie le soir. Encore quelque chose qui vit au rythme du petit monstre, comme le chat qui s'endort - comprenez s'écroule - aux mêmes heures que Lilia, harassé par les journées de folie qu'elle lui fait vivre. Le pauvre.